đŸ©ș L’appel du 9 janvier 2021 : « Laissons les mĂ©decins prescrire ! »

A ce jour plus de 85500 personnes, dont bon nombre de médecins, ont signé cet appel.

« Lors de son allocution du 28 octobre 2020, le Président de la République a expliqué que face à cette épidémie il y avait trois voies possibles :

  • Ne confiner personne pour compter sur l’immunitĂ© collective, ce qui nous obligerait Ă  accepter une mortalitĂ© plus importante.
  • Confiner uniquement les plus fragiles puisque la Covid-19 tue surtout les personnes ĂągĂ©es (l’ñge moyen de dĂ©cĂšs est de 84 ans).
  • Confiner tout le monde, solution retenue par le gouvernement. Ce fut aussi la solution choisie lors de la grande peste au 18e siĂšcle. Notre mĂ©decine n’a-t-elle fait aucun progrĂšs depuis 3 siĂšcles ?

Nous, mĂ©decins, avons Ă©tĂ© choquĂ©s de constater qu’à aucun moment, notre PrĂ©sident n’ait parlĂ© de soins prĂ©coces par le mĂ©decin traitant. Et s’il existait un autre chemin ? Une autre solution aurait dĂ» ĂȘtre mise sur la table ! Car en tant que soignants nous l’affirmons, il existe une QUATRIÈME VOIE !

Comme pour toutes les maladies infectieuses, il existe des solutions thérapeutiques qui pourraient tout changer sur le plan sanitaire, économique et social.

Face Ă  cette Covid-19, nous devons tous devenir proactifs plutĂŽt que de rester cloitrĂ©s chez nous avec la peur au ventre en espĂ©rant que le virus nous Ă©pargne. »…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page