⚠ La 5G à Plonéour-Lanvern

L’association Relais Citoyens a convoqué la presse samedi 27 mars car elle souhaite informer les citoyens et les élus de la déclaration de travaux de l’opérateur Orange à la mairie pour l’installation d’une antenne 5G sur le pylône de Kersonis. L’association est dans l’attente d’une rencontre avec les élus de Plonéour pour les alerter sur les risques liés à cette nouvelle technologie et demander que la mairie prenne un moratoire.

Des membres de l’association au pied du pylône de Kersonis

Communiqué de l’association : Les membres de l’association Relais Citoyens (relaiscitoyens@gmail.com) s’inquiètent du projet d’Orange d’installer des antennes 5G sur le pylône de téléphonie mobile de Kersonis Vihan (sortie de Plonéour-Lanvern, route de Quimper).

Faut-il rappeler que la Convention citoyenne pour le climat avait demandé un moratoire sur la 5G, en attendant qu’une évaluation de ses incidences environnementale et sanitaire soit menée ?

Qu’une table ronde relative aux impacts sanitaires et environnementaux de la 5G organisée au Sénat le 1er juillet 2020 pointait l’absence de données quant à l’impact sur la santé humaine de cette technologie ainsi qu’une suspicion de dégradation environnementale ?

Que le rapport d’évaluation de l’impact environnemental de la 5G remis le 18 décembre 2020 au Président du Sénat par le Haut conseil pour le climat1 (HCC) qui analyse l’impact carbone du déploiement de cette nouvelle technologie mobile, nous montre comment la 5G contribuera à l’augmentation de l’impact environnemental du numérique ?

Malgré cela, le gouvernement a décidé la mise aux enchères et l’attribution de nouvelles fréquences 5G aux opérateurs… qui se dépêchent actuellement de déployer leurs équipements sur les pylônes disponibles pour s’emparer de marchés envisagés comme « juteux ». Tout cela, au dépend de l’entretien des lignes filaires actuelles (de nombreux articles dans la presse locale nous le rappelle) et du déploiement de la fibre optique, pourtant plus rapide et sure pour nos usages professionnels et familiaux.

Rappelons que cette 5ème Génération de technologie de la téléphonie mobile ne remplacera pas les précédentes ; il s’agit d’un nouveau système qui vient s’ajouter aux précédentes technologies sans que ses conséquences n’aient été mesurées. La 5G augmentera ainsi considérablement l’exposition du vivant (plantes, animaux et humains) aux rayonnements de radiofréquences, susceptibles d’entraîner à court ou moyen terme des effets nocifs sur la santé des individus et sur la biodiversité. L’interconnexion constante d’une multitude d’objets permis par la 5G nécessitera une consommation énergétique exponentielle … l’obsolescence d’une multitude d’appareils peu recyclables … sans parler des inquiétudes sur la sécurité publique, l’emploi, la préservation des ressources naturelles, nos libertés, etc.

Un dossier de présentation du projet d’Orange est disponible en mairie de Plonéour-Lanvern. Les habitants ont la possibilité d’y formuler des observations.

1Le Haut conseil pour le climat est un organisme indépendant chargé d’émettre des avis et recommandations sur la mise en œuvre des politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France. Il a vocation à apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat. Le Haut conseil pour le climat a été créé par le décret du 14 mai 2019, après avoir été installé le 27 novembre 2018 par le Président de la République. Son existence a été inscrite dans la loi du 8 novembre 2019 relative à l’énergie et au climat. Ses membres sont choisis pour leur expertise dans les domaines de la science du climat, de l’économie, de l’agronomie et de la transition énergétique.

La presse en parle : Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping Cart
Retour haut de page