Bernardin de Saint Pierre

Du jardin d’Eden à l’intuition de la biosphère

9.90

Bien plus qu’à la littérature, Henri Bernardin de Saint-Pierre (1737-1814) a voué sa vie à l’étude de la nature. Elle fut pour lui une oeuvre  de Dieu dédiée au bien-être de l’homme, où rien n’est dû au hasard. Il  décrivit ainsi un univers où l’écume blanche contraste avec les rochers  noirs pour prévenir les marins du danger…
L’attention qu’il porta aux liens entre les animaux, les végétaux et leur  milieu lui permit de noter que les insectes détruisent les cultures parce  que leurs prédateurs ont été eux-mêmes détruits, posant ainsi l’un des  principes fondateurs d’une agriculture dite aujourd’hui « biologique »…
Promu par Louis XVI intendant du Jardin des Plantes de Paris à la  veille de la Révolution française, il créa l’actuelle ménagerie pour faire  entrer le vivant dans l’institution royale. C’est aussi lui qui évoqua la  nature comme personne ne l’avait jamais fait et inspira, de  Chateaubriand à Lamartine, les plus lyriques des Romantiques.

Disponibilité : 1 en stock

Editeur

Plume de carotte

Auteur

Bernardin de Saint Pierre

Panier
Retour haut de page