Alain Corbin

La rafale et le zéphyr, histoire des manières d’éprouver et de rêver le vent

19.00

Chacun peut éprouver le vent, sa présence, sa force, son influence. Parfois il crie et rugit, parfois il soupire ou caresse. Certains vents glacent, d’autres étouffent. Si l’homme a depuis l’Antiquité témoigné de cette expérience, il s’est longtemps heurté au mystère de ce flux invisible, continu, imprévisible. Le vent, aux traits immuables, échapperait-il à l’histoire  ?
Il n’en est rien. Dans cet essai sensible, Alain Corbin nous guide au fil d’une quête initiée à la fin du xviiie siècle pour comprendre les mécanismes d’un élément longtemps indomptable. C’est le temps de nouvelles expériences du vent, vécues au sommet de la montagne, dans les déserts ou, pour la première fois, dans l’espace aérien. Se modifient alors les manières de l’imaginer, de le dire, de le rêver, inspirant les plus grands écrivains, à commencer par Victor Hugo.
Un champ immense se dessine aux yeux de l’historien  ; d’autant que le vent est aussi, et peut-être avant tout, symbole du temps et de l’oubli.

Disponible sur commande

Catégories : , Étiquette :
Auteur

Alain Corbin

Editeur

Fayard

Panier
Retour haut de page