Hicham-Stephane Afeissa

Manifeste pour une écologie de la différence

15.00

Comment mettre un terme au rapport de domination et de violence que nous entretenons avec la nature en général et les animaux en particulier ? Peut-on espérer y parvenir en apprenant à nous réconcilier avec la vie censée relier de manière essentielle l’homme et l’animal, et à entrer en résonance avec une nature qui a cessé de nous parler ? Le but de ce manifeste est de montrer les limites et les faiblesses du principe d’une telle solution en plaidant pour une écologie de la différence. L’animal conçu comme être sensible et vulnérable, méritant en tant que tel pitié et compassion, est une abstraction philosophique qui, sous couvert d’élever le statut des animaux et de leur garantir une forme de protection morale et juridique, commence par leur faire violence en ne respectant pas leur altérité fondamentale et la richesse de leur mode d’existence. La planète – même et peut-être plus que jamais à l’âge de l’Anthropocène – demande elle aussi à être comprise dans son étrangeté comme nature créative, potentiellement incontrôlable et foncièrement imprévisible.

Une maison d’édition qui va nous suggérer plein de choses intéressantes:

http://www.editions-dehors.fr/

 

 

 

Disponible sur commande

Auteur

Hicham-Stephane Afeissa

Editeur

Dehors

Panier
Retour haut de page